FAQ sur le crowd investing

 

Pourquoi passer par le crowd investing?
Comme nous venons tout juste de terminer un tour d’investissement avec grand succès, nous souhaitons vous offrir la possibilité d’embarquer dans cette aventure avec nous pour en profiter à fond. C’est naturel, car notre communauté est au ❤cœur de neon. Ces fonds nous permettront de croître encore plus rapidement, car nous les investirons pour développer une gamme de produits innovante, améliorer encore l’expérience des utilisateurs·trices et conquérir une plus grande clientèle. Notre évolution s’enracine donc durablement sur le marché suisse.

 

Qu’est-ce que le crowdinvesting ?
Le crowdinvesting est une forme d’investissement participative : un grand nombre de particuliers investissent un montant généralement « peu élevé » dans une nouvelle entreprise via une plateforme. Notre seuil d’investissement minimum est de 507 CHF (et le plafond, de 49’855 CHF).

 

Est-ce que je m’engage déjà à investir en m’inscrivant ?
Ne crains rien! L’inscription te permet juste d’obtenir plus d’informations sur cet investissement - elle ne t’engage en rien. C’est une opportunité exclusive de compter ensuite parmi les premiers investisseurs via le crowdinvesting.

 

Qui peut investir ?

Pour investir, il suffit de :

  • Être client de neon et avoir au moins 18 ans.
  • N’être ni en incapacité de paiement, ni surendetté, ni insolvable ou inapte à payer ses factures et détenir l’autorité nécessaire à la conclusion d’un contrat juridiquement contraignant.
  • Être domicilé en Suisse (pas de c/o addresse), ne pas être domicilié aux Etats-Unis (« US Person »), ni résident, citoyen ou localisé dans une aire géographique soumise à des sanctions ou embargos de l’ONU, de l'UE ou des US.
  • Ne pas être une personne exposée politiquement.
  • Ne pas être un ressortissant de l'un de ces pays : Afghanistan, Burundi, Centrafrique, Cuba, République démocratique du Congo, Erythrée, Ethiopie, Iran, Iraq, Laos, Libye, Myanmar, Corée (Corée du Nord), Territoire palestinien occupé, Pakistan, Somalie.

 

Je me suis inscrit. Et maintenant ?
Jusqu’à l’ouverture de la « souscription » le 28 juin, tu auras accès à un maximum d’informations en exclusivité. Tu recevras des nouvelles de notre part sur les dernières évolutions, des invitations à des séances de questions et réponses, et des données sur neon qui, nous en sommes sûrs, te convaincront.

 

Quel montant puis-je investir ?
Le seuil d’entrée est à 507 CHF (trois actions de 169 CHF) et le plafond s’élève à 49’855 CHF (295 actions).

 

Que me rapporte mon investissement ?
Lorsque tu investis dans neon, tu deviens actionnaire et tu participes ainsi financièrement à notre réussite. Tu reçois en outre un portefeuille sécurisé pour y conserver ton token neon.

 

Qui d’autre a investi dans neon ?
Nous comptons dans nos rangs de célèbres investisseuses et investisseurs : Roland Brack de brack.ch, la cheffe d’entreprise Bettina Heim, le CEO de QoQa Pascal Meyer, ainsi que le créateur de Doodle Myke Naef. En outre, de grandes entreprises avec beaucoup de liquidités ont des parts dans neon, dont notamment TX Group (autrefois Tamedia), la compagnie d’assurance Helvetia ou encore des investisseurs professionnels comme Backbone Ventures.

 

Qu’est-ce qu’une action sans droit de vote (bon de participation) ?
Un bon de participation est une action sans droit de vote, qui donne au participant le même droit de propriété qu’un actionnaire ordinaire de neon, sans le droit de vote lié. Si nous parlons d’actions dans ce qui suit, nous faisons référence aux actions sans droit de vote, également appelées bons de participation. Comme pour toutes les actions, tu profites des bénéfices de neon, mais tu n’as le droit ni de participer ni de voter lors de l’assemblée générale annuelle.

 

Pourquoi avez-vous choisi ce type d’action sans droit de vote (bon de participation)?
Les actions sans droit de vote (bon de participation) vous donnent tous les avantages financiers des actions, simplifient la prise de décision pour nous, et nous permettent de rester réactifs et pragmatiques.

 

Pourquoi avez-vous recours à des actions sans droit de vote tokenisées ?
L’entrée en vigueur le 1er février 2021 de la loi fédérale sur la technologie des registres électroniques distribués (TRD) rend possible l’émission et la détention de droits-valeurs sur une blockchain, donc sous forme de tokens cryptographiques. Cela facilite considérablement la gestion des actions.

 

Pourrai-je récupérer mon argent ?
Nous ne pouvons pas te le garantir à 100%. Dans le pire des cas, si neon venait à faire faillite, tu perdrais alors l’intégralité du capital investi.

 

Serai-je imposé sur mon investissement ?
Même si ton action sans droit de vote est émise numériquement, la règlementation qui s’applique est la même que pour les titres traditionnels. Tu dois donc déclarer la valeur de tes titres dans ton patrimoine et les dividendes éventuels sont imposables.

 

De quel ordre sera le rendement ?
Nous ne pouvons pas garantir qu’il y aura un rendement. Néanmoins, dès que neon enregistrera des bénéfices, tu en profiteras directement. Le montant exact par action sera déterminé pendant notre assemblée générale. Généralement, les actions génèrent des revenus sous la forme de dividendes, et gagnent aussi elles-mêmes de la valeur au fur et à mesure de la croissance de l’entreprise. Pour les particuliers, cette plus-value n’est d’ailleurs pas imposable.

 

Est-ce que neon réalise des profits ?
À l’heure actuelle, neon n’est pas encore rentable. Cela est en grande partie dû à notre stratégie de croissance, car nous souhaitons devenir le principal challenger du secteur bancaire suisse. Nous mettons donc actuellement l’accent sur la croissance plutôt que la rentabilité. Nous prévoyons de passer le seuil de rentabilité et commencer à enregistrer des bénéfices courant 2023.

 

A quels risques est-ce que je m’expose ?
Concrètement, il est possible que tu perdes l’intégralité du capital investi. Mais nous et nos autres investisseurs voulons éviter cela. C’est pourquoi nous travaillons corps et âme au développement de neon.

 

La valeur de mes actions va-t-elle évoluer ?
Initialement, la valeur de tes actions restera la même, car elles ne sont pas cotées en bourse. Si nous réalisons un tour d’investissement supplémentaire, la valeur de l’entreprise devra être évaluée, auquel cas nous te communiquerons la valeur de tes actions.

 

Puis-je revendre mes actions sans droit de vote ?
Pas dans un premier temps. Une période d’acquisition de deux ans s’applique jusqu’au 30 juin 2023. Cela veut dire que tu ne peux ni vendre ni céder tes actions jusqu’au 30 juin 2023, alors n’utilise pas d’argent dont tu as besoin pour vivre ou à court terme pour cet investissement.

 

Que se passe-t-il pour mes actions en cas de vente (« exit » ou « sortie ») ?
En cas de vente de neon, tes actions seront converties en « stable coin », un équivalent numérique du franc suisse. Tu pourras alors recevoir le montant correspondant, par exemple, sur ton compte neon via Sygnum.

 

Qu’est-ce qu’un token ?
Un token est comparable à un droit-valeur. Les tokens sont l’équivalent cryptographique actuel des actions qui étaient autrefois émises sur un support papier. Ce sont donc des droits-valeurs. Toutes les transactions concernant ces droits-valeurs sont inscrites dans des registres publics (en anglais, ledgers). Théoriquement, tout le monde peut en prendre connaissance. Contrairement au bitcoin, notre token n’est pas un moyen de paiement, mais un titre.

 

Qu’est-ce que Sygnum ?
Sygnum est la première banque au monde dédiée aux actifs numériques (basés sur une blockchain ou TDR). Le siège de Sygnum se trouve à Zurich. Sygnum a obtenu l’agrément bancaire suisse et est sous le contrôle de la FINMA.

 

Pourquoi les actions sont-elles soumises à une période d’acquisition ou lock-up period ?
neon souhaite continuer d’avancer main dans la main avec vous. Nous voulons éviter que nos actions soient utilisées à des fins de spéculation à court-terme avec l’intention de gagner de l’argent rapidement. Au contraire, nous souhaitons croître ensemble. C’est pourquoi nous avons instauré cette période d’acquisition sur deux ans (jusqu’au 30 juin 2023).

 

Quel standard de token est utilisé ?
Notre token est basé sur ERC-20, c’est-à-dire le main net d’Ethereuma

 

Quelle est la valorisation actuelle de neon ?
neon dispose actuellement d’un capital de 303’824 actions en circulation, divisé entre 93 336 actions ordinaires et 210,488 actions privilégiées à 1 CHF chacune. Le prix d’émission par action est de 169 CHF selon le tour de financement actuel, ce qui conduit à une valeur d’entreprise d’environ 51,3 millions de CHF. L’évaluation des jeunes entreprises telles que neon est difficile et est donc associée à de grandes incertitudes et à des risques. D’importantes fluctuations de la valeur, à la hausse ou à la baisse, ne sont pas à exclure.

 

Le montant d'émission (prix d'achat) des bons de participation est-il identique à celui d’actions souscrites par de plus grands investisseurs professionnels de neon ?
Oui. Parallèlement à la campagne de crowdinvesting (émission de bons de participation), une levée de fonds aura lieu pour les grands investisseurs professionnels qui n'ont pas pu être inclus dans la première partie du tour B en mai 2021. Des actions d'une valeur maximale de 5 millions de CHF pourront être souscrites. Le prix d'émission des actions ainsi que des bons de participation est de 169 CHF par action. neon traite donc les investisseurs privés de la même manière que les investisseurs professionnels.

 

Comment les token seront-ils émis ?
Les token sécurisés seront émis comme prévu dans un délai d'un an après la souscription des bons de participation. Ils sont soumis à une période de détention fixe jusqu'au 30 juin 2023 au plus tard, ce qui signifie que les investisseurs ne pourront pas vendre les token avant cette date. Nous voulons éviter que les token neon soient achetés à des fins purement spéculatives et revendus immédiatement. Après cela, nos investisseurs pourront vendre leurs token neon s’ils le souhaitent.

 

Le token sera-t-il ensuite négociable via une plateforme ?
La question de savoir si et comment les token sécurisés pourront être échangés après la période de détention, c’est-à-dire à partir du 30 juin 2023, reste ouverte. En principe, une émission sur la norme ERC20 est envisagée, afin que nous puissions en permettre le commerce. Toutefois, étant donné qu'à notre connaissance, il n'existe pas encore de plateforme commerciale pleinement fonctionnelle, nous suivrons de près l'évolution de la situation au cours des deux prochaines années et prendrons ensuite une décision en connaissance de cause. La technologie blockchain évolue rapidement - nous ne voulons certainement pas nous engager aujourd'hui dans une voie qui pourrait ne pas sembler viable dans deux ans.
À l'heure actuelle, nous ne voulons en aucun cas faire miroiter la perspective d'un échange (organisé par nos soins) - mais les exigences techniques d'un tel échange sont bien sûr "sur notre radar".